Le Qatar, organisateur de la coupe du monde 2022

Publié par Le Lycéen le

Le mondial aura lieu du 15 novembre jusqu’à fin décembre 2022. Pour préparer l’évènement le Qatar a reconnu dépenser plus de 500 millions de dollars par semaine pour la construction des infrastructures. Et cela pendant les trois à quatre ans à venir.

wikimedia.org

Des sommes astronomiques vont être dépensées. Les coûts totaux sont estimés à environ 200 milliards de dollars pour la construction de 8 stades, mais aussi pour les autoroutes, les hôpitaux, les routes, les voies ferrées, les ports et les hôtels, souvent luxueux. Cette édition sera la plus chère de l’histoire de la coupe du monde. En comparaison, la France a dépensé 500 millions d’euros en 1998, l’équivalent de ce que le Qatar dépense en une semaine. Le pays va même construire toute une ville, appelée Lusail City qui va coûter plus de 45 milliards de dollars. S’y dérouleront notamment les matchs d’ouverture et la finale.

Lusail City, toute une ville pour la coupe du monde

Lusail City

Wikimédia.org
Lusail Iconic stadium

wikimedia.org

Située sur la côte à environ 15 kilomètres au nord du centre-ville de Doha, Lusail City s’étendra sur 35 km². La ville nouvelle comprendra en plus du Lusail Iconic Stadium de 80 000 places, deux parcours de golf, un parc d’attraction, deux ports de plaisance, 22 hôtels de luxe et des zones résidentielles (villas en bord de mer, avec jardin ou gratte-ciel). Lorsqu’elle sera terminée, elle devrait compter environ 200 000 habitants et permettre d’accueillir jusqu’à 450 000 personnes.

Le choix du Qatar

L’attribution de l’organisation du Mondial au Qatar a été beaucoup débattue dans le monde du football. Nicolas Sarkozy, alors président de la République, a été accusé d’avoir influencé le vote en faveur du Qatar. Il aurait proposé à Tamim Al-Thani, alors prince du Qatar, le rachat du PSG et la création de la chaîne télévisuelle Bein sport en échange du Mondial 2022 au Qatar.

Le choix du Qatar est d’autant plus difficile à comprendre que les températures en été frôlent les 50°C. C’est pour cette raison que la Fifa a finalement décidé que la compétition aurait lieu en novembre-décembre plutôt qu’en été.

A.D. et M.D.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.