De l’huile de friture dans nos voitures…

C’est le défi que 13 lycéens(-nes) de 1ère S ont essayé de relever dans le cadre d’un challenge-défi de la chimie durable au 21ème siècle. Au cours d’une vingtaine d’heures nos chercheurs en herbe ont tenté de rendre plus propre et moins énergivore la transformation d’huile usagée en bioester (carburant vert).

Le mercredi 29 mai, ils sont allés au lycée Henri Poincaré à Nancy, présenter leurs travaux à d’autres lycéens participant au défi.

Une journée très enrichissante

Une journée riche en découvertes : outre les échanges avec les autres participants les lycéens et lycéennes ont eu l’occasion de découvrir l’ENSIC (école nationale supérieure des industries chimiques) et quelques-uns de ses laboratoires. Puis, ils ont pu assister à une conférence sur l’apport de la PDT (photothérapie dynamique) dans le traitement de certains cancers, présenté par le docteur Céline Frochot, directrice de recherches au CNRS (Centre National de Recherches Scientifiques) .

Peut-être cette belle expérience suscitera-t-elle des vocations insoupçonnées pour l’un ou l’autre des différents métiers de la filière chimie et de l’ingénierie.

P. Aveddo et I. Nicoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *